Boire et manger sur une course

 

Boisson de l’effort : pourquoi ne pas la faire soi-même ?

 

« Gâteau -sport » : des recettes pour le faire soi-même !

(extraites du site http://www.irbms.com)

Nos gâteaux pour le sport sont des gâteaux énergétiques qui remplacent le dernier repas (collation) avant une compétition (ou entraînement), en particulier lorsque la disponibilité des aliments ou le temps disponible ne permet pas la prise d’un vrai repas structuré (en déplacement par exemple).
Très appréciés des sportifs en raison de leur aspect de « gâteau », leur composition en énergie et nutriments est adaptée à la phase de préparation à l’effort. Ils constituent un relais énergétique avant le départ de la course.

Le principe commun de ces recettes repose sur leur rapidité et leur facilité de préparation. Pour résumer, il s’agit de mettre l’ensemble des ingrédients dans un saladier, mélanger, et c’est prêt à mettre au four ! Voila une raison suffisante pour les cuisiner soi-même.

Ces gâteaux pour le sport sont plus ou moins énergétiques, mais ils répondent tous aux exigences nutritionnelles d’un repas pré compétitif. Ils sont digestes, et peuvent être consommés jusqu’à 1h30 avant la course. Nous vous conseillons toutefois de les essayer à l’entraînement.

Gâteau Sport Amandes et Pruneaux

Ingrédients

– 110 G Farine blanche.
– 40 G Farine complète.
– 40 G Poudre d’amande.
– 75 G Sucre blanc (1/3 sucre blanc 2/3 Fructose).
– 12 G Poudre à lever (1 sachet de levure).
– 20 Cl Crème légère 5% (1 briquette).
– 15 Pruneaux dénoyautés (environ 175g).
– 1 Œuf entier.

Préparation

– Dans un saladier, mélangez les farines, le sucre,
la poudre d’amande et la levure en mélangeant bien
à la fourchette pour obtenir une poudre homogène.
– Dans un bol, battre le jaune d’œuf dans la crème liquide,
puis versez l’ensemble dans la 1ère préparation.
– Mélangez à la fourchette.
– Battre le blanc d’œuf en neige et l’intégrer
à la préparation à l’aide d’une spatule, en soulevant la pâte.
– Mettre la pâte dans un moule à cake préalablement beurré.
– Coupez les pruneaux dénoyautés en deux,
et incorporez les dans la pâte, ainsi qu’au dessus.

Cuisson : 180° (N°6), 30 à 40 min. environ.

Astuces !

Coupez les pruneaux en petits morceaux pour obtenir un mélange plus homogène.

Ce Gâteau Sport aux pruneaux est équilibré, et peut se concevoir en repas précompétitif.
Il constitue une bonne alternative d’apport énergétique dans les sports à catégories de poids, à consommer juste après la pesée, en attendant la compétition. Il peut également se concevoir lorsque le déplacement sur une compétition extérieure ne permet pas de préparer convenablement un repas.

Il peut se consommer jusqu’à 1h30 avant l’effort.
Comme tous les gâteaux sport, une bonne hydratation
doit être associée.

Gâteau Sport à la Banane

Conseils d’utilisation :
Alimentation de l’effort

Ingrédients

(2 à 3 personnes)

– 100 G Farine blanche
– 50 G Farine complète
– 30 G Poudre d’amande
– 45 G Fructose
– 35 G Sucre blanc
– 20 cl Lait ½ écrémé
– 2 Œufs (1 œuf entier + 1 blanc)
– 150 G Banane (1 banane ½)
– 12 G Levure chimique (1 paquet)
– ¼ Cuillère à café de cannelle en poudre

Préparation

Dans un premier saladier, battre l’œuf entier et le blanc, avec le sucre. Battre énergiquement (batteur). Dans un deuxième saladier, mélanger la farine, la poudre d’amande, le fructose, et la levure.
Puis versez le premier saladier dans le deuxième, et mélangez. Ajoutez progressivement le lait pour désépaissir la préparation.
Ecrasez à la fourchette la banane, pour obtenir une pulpe homogène. Versez la pulpe dans la préparation.
Versez la pâte dans un moule à cake préalablement beurré.
Cuisson 180° (N°6) 40 min environ.

Temps de préparation : 30 min
Cuisson : 40 min à 160/180°

Astuces !

> Pour obtenir un gâteau plus moelleux, battre le blanc en neige et l’ajouter en dernier
La richesse énergétique et minérale de la banane est particulièrement adaptée à l’élaboration d’un gâteau sport, à consommer sous forme d’une collation avant les épreuves sportives ou les entraînement, en remplacement d’un repas traditionnel.
Cette collation représente une alternative de repas précompétitif, lorsque les conditions de restauration ne permettent pas un repas classique (déplacement extérieur) ou lors de championnats avec plusieurs épreuves dans la journée.
Peu gras, ce gâteau sport est digeste. Il présente une composition compatible avec un effort proche, de part sa teneur en glucides. L’apport en vitamines et minéraux contribue à enrichir la collation précompétitive.
Il peut se consommer jusqu’à 1h30 avant l’effort, et doit être associé à une bonne hydratation d’eau pure.

D’autres recettes ici : http://www.irbms.com/sport/alimentation-de-leffort/